Trouver le juste lien avec celles et ceux qui nous ont précédé, et la liberté de vivre pleinement son destin.

Clémence Doutreleau

Passionnée de l'humain, autant dans l'exploration de nos profondeurs individuelles que dans la compréhension de notre expérience collective, je me suis formée à la pratique des constellations familiales auprès de Carole Chenevier - dans la lignée de Bert Hellinger - entre 2015 et 2017. L'expérience et la pratique des constellations est un cadeau magnifique qui inspire toutes les dimensions de ma vie et que je partage avec beaucoup de joie !

Je développe également une activité de facilitatrice en intelligence collective et accompagnatrice du changement dans les organisations, avec l'association Le Nousistan.

Enfin, installée depuis 2019 sur la Ferme de Baume Rousse dans le cadre d'un projet collectif, je consacre une partie de mon temps à la culture du potager et à la cuisine, pour le restaurant accueillant les stagiaires du Dodécadôme !

Les constellations...

… Sont un espace protégé, respectueux et confidentiel, où les participant(e) viennent se mettre à l’écoute des résonances qui traversent nos humanités et faire quelques pas de conscience au service de leur chemin de vie.

… Sont une expérience forte, concrète, de la dimension sacrée de la vie et des liens qui nous unissent profondément aux autres êtres humains, dans toute la diversité des réalités qui peuvent nous être données de vivre.

... Sont une occasion de cultiver sa foi en l’homme et en la vie, de renouveler notre compréhension des rouages qui mettent le monde en mouvement et de nourrir l’espoir d’une humanité pacifiée

 Les constellations familiales s’adressent à tout le monde. Nul besoin de talent ou de sensibilité spécifique : c’est une pratique adaptée pour les gens ordinaires !

group

Constellations de groupe

Sur inscription, un samedi par mois

Chaque journée rassemblera au moins 8 personnes et permettra de travailler sur 5 à 7 demandes.

RDV de de 9h30 à 17h30 au Dodécadôme, sur la Ferme de Baume Rousse, avec pique-nique et goûters.

face

Séances individuelles

Il est possible de travailler en constellation familiale en séance individuelle. Néanmoins, c'est une pratique que je ne propose pas actuellement.

Si vous recherchez des séances individuelles, vous pouvez vous adresser avec confiance par exemple à Carole Chenevier (Dionay), Maëlyss Derbier (St Marcelin) ou Mélissa Lo Cicero (Saoû)

euro_symbol

Tarifs

Tarifs ajustés selon les revenus de chacun-e, sur la base de la confiance.

Moins de 900€/mois = 30€ ; Entre 900€ et 1200€/mois = 40€ ; Entre 1200€ et 1500€/ mois = 55€ ; Plus de 1500€/mois = 70€

Prochaine date - Samedi 29 février 2020 - de 9h30 à 17h30

Comment ça se passe concrètement ?

Guidé-e par la thérapeute, celui ou celle qui demande la constellation choisi des personnes dans le cercle : pour, selon les situations, se représenter soi-même, des membres de sa famille ou encore des notions plus abstraites comme « le travail », ou « la liberté »... Les représentant-e-s ne jouent pas les rôles. Ils et elles se laissent simplement habiter par ce qui est là, qu’il s’agisse de sensations corporelles, d’émotions, de mouvements, de ressentis... Les informations nécessaires se présentent à travers le corps des représentant-e-s et permettent à la situation problématique de se révéler, puis d’évoluer.

Questions fréquentes

Quelles problématiques puis-je travailler en constellations ?

"Qu'est-ce que tu veux pour toi" est la question qui introduit la demande pour chaque constellation. On vient travailler pour soi et sur soi, en lien avec une problématique concrète du présent. On peut travailler sur une douleur récurrente, une problématique de santé, relationnelle, familiale, professionnelle, conjugale, intérieure... On peut également travailler sur des problématiques qui concernent ses propres enfants, car elles conduisent en général à un travail personnel.

Est-ce qu’il faut connaître sa généalogie, ou les événements du passé pour pouvoir travailler ?

Vos connaissances concernant la vie de vos ancêtres peuvent être aidantes mais elles ne sont pas nécessaires. Quoi qu’il en soit, il n’y a pas besoin d’identifier un lien entre sa demande et une problématique familiale pour demander une constellation. Ce lien se révélera de lui-même s’il est pertinent dans l’instant. Les constellations sont très efficaces aussi pour travailler sur des traumatismes de notre propre passé, des croyances limitantes, des relations autres que familiales... le champ n’est pas limité !

Est-il est possible de venir en observateur, si l'on n’a pas de demande ?

Que vous veniez ou non avec l'intention de poser une demande, il est important de comprendre qu'en constellation familiale, il n'est pas possible d’être "simple spectateur". On est souvent surpris de constater combien les constellations auxquelles on assiste et les rôles pour lesquels on est choisi résonnent avec nos profondeurs. Ce sont de véritables cadeaux, qui peuvent nous permettre de cheminer tout autant, plus même parfois, que le travail réalisé sur nos demandes spécifiques. Il est donc à peu près impossible de venir "juste pour voir ce que c'est" ou "sans se mouiller" !

Pour vous partager comment je comprends le travail des constellations familiales, j'ai envie de vous conter cette métaphore qu’il m’inspire...

Dans mes songes, une femme, du fond des âges me raconte...


« L’humanité est comme une étoffe à l’ouvrage, sur le métier à tisser. Une étoffe où chaque relation forme une maille. Il s’agit d’une étoffe fine et rare, que la Vie se prépare pour un jour de fête. La tâche est ardue car il est écrit qu’en ce grand jour, la Vie se vêtira d’une étoffe de pur amour. Pourquoi faut-il que que ce soit nous, les humains, qui soyons les artisans maladroits de cet ambitieux dessein ? C’est un mystère et c’est ainsi : conscients ou non de ce que nous faisons, à travers nos relations, nous tissons... L’ouvrage dont hérite l’enfant qui naît contient de nombreuses mailles douloureuses, des accros, des mailles oubliées, détruites ou abîmées... Comment pourra-t-il les réparer ? Comment pourrons-nous faire en sorte que la lumière de l’amour puisse un jour traverser à nouveau toutes les mailles tissées jusqu’à nous depuis l’origine de l’humanité ?

Le mystère veut que cette toile qui est notre œuvre, est aussi la matière qui nous constitue. Tu vois, nos corps et nos cœurs sont faits des mailles tissées par nos ancêtres et qui ne sont en effet rien d’autre que des tentatives d’amour. A travers toutes les adversités qu’ils et elles ont pu traverser, ont-ils et elles jamais poursuivit d’autres intentions profondes que d’aimer et d’être aimé ? Leurs tentatives sont à l’œuvre et ne s’éteignent jamais : Les blessures du passé se répètent au présent dans nos chemins de vie, nos relations, nos filiations... Or si les mailles en souffrance ne se laissent pas oublier, si elles font mal c’est pour être vues. Parce que sous un simple regard porté – regard d’amour et d’humilité – enfin, les blessures peuvent se transformer, nous enseigner et nous libérer. Les constellations permettent de porter ce regard.

Ainsi notre ouvrage devient notre maître et de regard porté en regard porté, l’étoffe devient lumière... et notre expérience de la vie : reliance et liberté. »

Gratitude

Je me suis formée à la pratique des constellations familiales auprès de Carole Chenevier (à Dionay en Isère), qui s’est elle-même formée auprès de Bert Hellinger, le fondateur de cette méthode. Gratitude.

arrow_upward